IBO Challenge 2020


Une médaille de bronze belge !

Biologie : Marie Toussaint remporte une médaille de bronze à l’International Biology Olympiad Challenge 2020.

Logo olympiade internationale 2020

L'IBO, cette compétition biologique prestigieuse, aurait dû se passer en juillet 2020 à Nagasaki, Japon, et rassembler les jeunes de fin d’enseignement secondaire de 80 pays, spécialement férus des Sciences de la Vie. Devant la situation sanitaire, les organisateurs l’ont remplacée par une version « à distance » tenue dans chaque pays – il y en a eu 56 – avec les mêmes questions de théorie, recouvrant tous les domaines de la biologie moderne, de l’écologie à l’ADN en passant par la virologie (!), à un niveau de difficulté qui flirte avec la 2e ou 3e année d’université ! Des trois examens pratiques (laboratoires) prévus à l’origine, deux ont été réadaptés à la compétition à distance, sur ordinateur : bio-informatique et physiologie animale.

Chacun des étudiants a présenté les épreuves chez lui, en deux jours, supervisé en continu via webcam (!) par les organisateurs nationaux. Le poste de travail et l’écran de chaque candidat, partout dans le monde, étaient donc sous « Big Brother », ce qui éliminait tout soupçon « d’aide-pas-tout-à-fait-légitime » dans le chef des organisateurs japonais.

examen on-line

          Image surréaliste (copie d'écran) d'un des examens en ligne, sous vidéoconférence.
          En bas à gauche, Marie Toussaint ; en bas à droite, Sébastien Laurent ;
          en haut les organisateurs belges francophones, à gauche Michaël Terzo, à droite Gérard Cobut)

Marie TOUSSAINT est un des quatre candidats belges – et la seule fille – à avoir représenté notre pays. Elle était jusque juin 2020 élève à l’Athénée royal de Namur, coachée par son professeur de biologie, Madame Sophie Hanique. Marie se destine aux études de bio-ingénieur ; une orientation judicieuse, visiblement !

Les autres candidats belges étaient Sébastien LAURENT, élève au Collège Saint-Hadelin (Visé), coaché par Messieurs Luc Legrand et Lionel Jonlet, et les deux candidats sélectionnés par la Vlaamse Biologie Olympiade, Milan ROELENS, du Sint-Jozefsinstituut à Torhout et Mander VAN ROY, du Sint-Romboutscollege à Malines.